Janvier 2017 - En grève chez CGI !

jeudi 29 décembre 2016
par  Baldrick, mussen, Un syndiqué

Comme évoqué dans le Hérisson n°40, la CGT CGI appelle les salariés à relever la tête en 2017.

Ce ne sont pas quelques délégués syndicaux dans un huis-clos avec la Direction qui feront évoluer les choses. Ce ne sont pas de beaux goodies ou de beaux calendriers qui vont vous faire oublier des renoncements ou des résignations passées.
Face à une Direction indifférente à nos besoins sociaux, cela ne peut passer que par l’établissement d’un rapport de force inversé qui contraigne CGI à nous prendre en considération.

La CGT ne peut décréter seule mais elle peut aider le personnel à s’organiser autour d’actions débattues et décidées collectivement. Elle mettra à votre disposition ses idées, son expérience et ses moyens d’agir collectivement.

Alors comment faire ? Même si il n’y a pas de recette toute faite, une chose est certaine : il faut s’organiser collectivement.

Organisation de collectifs locaux :

Il est bien sûr possible d’être seul gréviste sur un site CGI. Mais pour donner encore plus de poids à un mouvement, vous devez essayer de vous rassembler collectivement.
Un collectif permet de sortir de l’isolement en échangeant avec des collègues qui ont souvent les mêmes aspirations que vous et la même volonté d’émancipation.
Echangez sur votre travail, sur vos besoins sociaux. Créez un collectif soudé ! Agrandissez le chaque jour en discutant sur vos projets et autour de la machine à café. Discutez d’actions possibles en local, comme au national. Débattez démocratiquement. Votez ! Emancipez-vous !
Vous pourrez débattre des revendications que vous souhaiteriez voir entendues par CGI et nous les remonter afin que nous les portions pour vous au national.
Côté CGT, nous pouvons vous y aider en vous fournissant une première date (sur votre proposition), une salle de réunion (dans l’enceinte de CGI ou éventuellement à l’extérieur). Nous pouvons même faire venir physiquement des délégués syndicaux sur les sites où nous n’en avons pas pour vous aider plus efficacement dans ce qui est peut-être une première fois dans votre carrière professionnelle.

Revendications collectives (à débattre entre salariés) :

De quoi on discute dans ces collectifs locaux ? On y discute de nos aspirations collectives. Ces aspirations partagées par la majorité doivent déboucher sur la rédaction de revendications collectives. Nous avons des revendications CGT que nous soumettons à votre appréciation, mais ce sont bien les salariés, par un collectif démocratique, qui décident de les porter ou non.
Notre cahier revendicatif est fourni en pièce jointe de cet article. Ouvrez-le. Partagez-le. Amendez-le. Débattez-le largement. Il vous appartient de porter collectivement ces propositions !
Côté CGT, nous pouvons vous coordonner entre les divers sites CGI pour consolider les amendements de chaque site CGI. Si nous devons garder une forme de cohérence au niveau national, c’est bien vous qui jugerez de cela collectivement.

Rôle des syndicats :

Comment faire connaitre à la direction nos revendications collectives ?
Si vous en décidez ainsi, la CGT déposera un préavis de grève national en portant à la connaissance de la direction vos revendications. Elle sera votre interlocuteur auprès de la direction, et vous soumettra son avis sur les échanges avec cette dernière. Des Live Tweet seront systématiques lors de ces éventuelles rencontres.
Nous ne négocierons rien sans votre soutien et ne validerons rien sans votre approbation collective exprimée par un vote démocratique des collectifs.

Moyen d’action proposé (à débattre entre salariés) :

Comment peser dans le rapport de force ?
Selon nous, le rapport de force se construit de plusieurs manières :
- La première, c’est en impactant la production de l’entreprise. Ce sont les salariés qui produisent la richesse de CGI. Nous vous proposons donc des débrayages.
Quand ? Chaque jour de la semaine entre 11h et 11h30.
Pourquoi ces horaires ? Car vous pouvez enchainer ce débrayage avec votre pause déjeuner dès 11h30 et ainsi provoquer une absence visible sur un créneau horaire plus large et habituellement travaillé.
Comment faire grève concrètement ? Doit-on se déclarer préalablement ? Comment on fait avec PSA Time ? Combien cela vous coûterait en salaire cette histoire ? Comment vous protéger personnellement ? Nous vous proposons un Manuel Pratique du Gréviste CGI qui vous explique tout. Le lien est ICI (mettre le lien de la fiche pratique)
Quoi faire entre 11h et 12h ? Il vous suffit de quitter votre poste de travail à 11h et vous réunir devant l’entreprise ou dans un lieu que vous aurez choisi collectivement hors de l’entreprise (un café par exemple...). C’est un bon moment pour échanger sur le moment, son évolution, comment faire grandir le collectif local et le rapport de force.

- La seconde manière, c’est encore une fois en créant une prise de conscience collective que le rapport de force peut s’inverser et que la résignation n’est à l’avantage que de la direction.

- La troisième, c’est l’intersyndicale. Cette action ne peut aboutir sans une certaine unité syndicale. Nous appelons donc toutes les autres organisations à nous rejoindre. Les égos n’ont pas leur place dans la lutte pour l’intérêt des salariés. Vous devez écrire massivement aux autres organisations syndicales qui refuseraient de rejoindre le mouvement. Faites leur entendre votre volonté !

C’est un mouvement que nous souhaitons large :

Syndiqués CGT ou pas ? Aucune importance. Ce qui compte c’est de rejoindre un collectif ayant des aspirations communes.
Déjà syndiqués ailleurs qu’à la CGT ? C’est super ! Rejoignez nous dans le mouvement.
Avec des drapeaux ? Encore mieux ! Rouges, oranges, bleus, noires, toutes les couleurs syndicales sont les bienvenues.



Rejoignez les collectifs locaux. Rejoignez la CGT CGI.


Commentaires


Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 1er octobre 2019

Publication

155 Articles
Aucun album photo
4 Brèves
5 Sites Web
13 Auteurs

Visites

212 aujourd’hui
248 hier
83147 depuis le début
8 visiteurs actuellement connectés