CET (Compte Epargne Temps)

Le compte épargne-temps (CET) permet au salarié d’accumuler des droits à congé rémunéré ou de bénéficier d’une rémunération (immédiate ou différée), en contrepartie des périodes de congé ou de repos non prises, ou des sommes qu’il y a affectées. Les conditions d’utilisation des droits acquis par le salarié sont précisées par l’accord prévoyant l’ouverture du CET.

Cet accord :
- détermine dans quelles conditions et limites le CET peut être alimenté en temps ou en argent à l’initiative du salarié ;
- définit les modalités de gestion du CET ;
- détermine les conditions d’utilisation, de liquidation et de transfert des droits d’un employeur à un autre (sur ce point, voir précisions ci-dessous).

A la CGT nous considérons que le droit au repos est une priorité et est essentiel pour l’équilibre vie privée / vie perso.
De plus, le besoin des salarié.es de devoir monnayer des jours de repos pour maintenir leur pouvoir d’achat est une problématique que la CGT a pris très au sérieux car la CGT estime que la richesse produite par les salarié.es doit être répartie équitablement entre les salarié.es et l’entreprise et non pas enrichir démesurément les actionnaires.
Le travail doit être mieux reconnu et donc mieux rémunéré.
Cette "vente" de jour de repos conduit également à un détricotage des 35h car chaque jour de repos non pris est un jour travaillé supplémentaire qui entraine le salarié à travailler plus de 35h et amène encore plus de bénéfice pour l’entreprise.
A noter, que ces jours de repos rachetés ne sont pas majorés alors qu’ils devraient faire l’objet d’un traitement identique aux heures supplémentaires.
La CGT n’est donc pas signataire de cet accord !!

Accord consultable sur l’intranet de CGI


Documents joints

CET

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 2 décembre 2022

Publication

229 Articles
Aucun album photo
4 Brèves
7 Sites Web
15 Auteurs

Visites

30 aujourd’hui
90 hier
286325 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté