Ma NAO à MOA !

mardi 6 novembre 2018
par  Baldrick

A propos du mail du DRH du 26 octobre à tous les salariés de CGI France

Jean Jaurès disait de 1789 : "La Révolution a fait du Français un roi dans la cité et l’a laissé serf dans l’entreprise ». Il avait compris que dans le domaine privé, le pouvoir de l’employeur et le lien de subordination faisaient de l’entreprise un lieu d’exercice du pouvoir très peu démocratique où les salariés sont à la merci des décisions unilatérales des employeurs.

Pour remédier à cela, les luttes sociales ont permis de développer dans la loi des embryons de démocratie sociale (instauration des représentants du personnel, congés payés, réduction du temps de travail, etc.) en donnant quelques contre-pouvoirs aux syndicats de salariés, par exemple celui de négocier.
La Négociation Annuelle Obligatoire, instaurée par la loi, se place donc sur le terrain de la lutte sociale : Elle est le lieu où se confrontent les intérêts antagonistes de l’employeur et des salariés. Le résultat de cette confrontation dépend du rapport de force qui existe entre employeur et salariés.

Dans son mail, le DRH utilise sans jamais la nommer, la notion de « partenaires sociaux ». Ce terme a été créé pour effacer dans nos têtes, la réalité de cet antagonisme fondamental entre employeur et travailleurs, l’existence d’intérêts divergents et d’un rapport de force déséquilibré en faveur de l’employeur. Des partenaires ont forcément des intérêts communs et traitent d’égal à égal dans des salons confortables et harmonieux.

Ainsi vous trouverez un emploi surabondant de termes comme : « rencontre », « échanger », « partager », « équilibre », etc.

Ainsi également, des partenaires n’ont pas besoins d’être dissociés, ils prennent ensemble des décisions dans l’intérêt de tous. Le DRH et les syndicats parlent d’une même voix (même si les syndicats ne signent pas les accords). Vous trouverez donc aussi l’emploi intensif et abusif du « nous » destiné à vous faire croire que les décisions de la Direction sont des décisions collégiales prises avec les « partenaires sociaux » : « nos différents enjeux sociaux », « notre politique salariale », « nos différents objectifs », etc.

Pour le reste, on vous propose un sous-titrage de tous ces éléments de langage (en rouge)

Word - 22.2 ko
Le Mail du DRH en VOST CGT
Tout le monde n’a pas un traducteur de langue de bois vers français bon sens commun. La CGT a donc traduit pour vous le mail de notre DRH.

Commentaires


Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 7 novembre 2019

Publication

158 Articles
Aucun album photo
4 Brèves
5 Sites Web
13 Auteurs

Visites

131 aujourd’hui
271 hier
90599 depuis le début
6 visiteurs actuellement connectés