Cin’été : Suggestion - La Vie est belle de Franck Capra

jeudi 13 juillet 2017
par  Un syndiqué

Pour cet été, nous vous conseillons de revoir ou de découvrir un des grands chef-d’œuvre du cinéma Américain datant de 1946 : La Vie est belle de Franck Capra.
Ce film parle profondément à beaucoup d’entre nous. Il y a des motifs parfois intimes et sensibles à nos luttes. En militant chaque jour dans l’Entreprise, ce n’est pas toujours vous, d’abord, que nous aidons, mais nous-mêmes, nous grâce à vous. Ainsi le lancinant "à quoi bon ?" est chassé !

Une scène du film fait écho à tout ça.

Banquier ruiné, croulant sous les dettes, George Bailey s’apprête à se suicider. Il avance sous la neige de Noël, grimpe sur un pont, va sauter dans les flots agités et glacés. Mais son ange gardien - un simple horloger, descendu du ciel - veille sur lui.

Que va-t-il faire ?
Le retenir ?

Non, il fait mieux : l’ange se jette dans les vagues, s’écrie « Au secours ! Au secours ! » Aussitôt, sans hésiter, George ôte sa veste et se précipite à son tour, il plonge pour éviter une noyade, ramène l’ange sur la rive. Et c’est lui-même, en fait, qu’il ramène à la vie. D’où ce quiproquo, ensuite, autour d’un feu et d’une tasse de café :

Un policier : Comment êtes vous tombé ?
L’Ange : Je ne suis pas tombé. J’ai sauté pour sauver George.
George : Quoi ?, en colère, Pour me sauver moi ?
L’Ange : Ca a marché. Vous ne l’avez pas fait, n’est-ce pas ?
George : Fait quoi ?
L’Ange : Le suicide ! j’ai du faire vite. Je savais que vous me sauveriez, alors j’ai sauté. Et c’est comme ça que je vous ai sauvé !





Inspiré par un article de Fakir, n°75, avec leur aimable autorisation.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 2 mai 2022

Publication

214 Articles
Aucun album photo
4 Brèves
7 Sites Web
15 Auteurs

Visites

83 aujourd’hui
77 hier
256519 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés